Merci d'activer javascript pour bénéficier toutes les fonctionnalités de ce site web

Master Ingénierie de la Santé

MASTER INGENIERIE DE LA SANTE

  • Parcours Management Hospitalier
  • Parcours Ingénierie Biomédicale
  • Parcours Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement (QHSE)

En perpétuelle évolution au niveau mondial, le domaine de l’ingénierie de la santé et des technologies biomédicales requièrent la formation d’acteurs réactifs et pluridisciplinaires à même de concevoir, gérer et maintenir des plateaux techniques médicaux performants. Due à la forte innovation technologique existant dans ce domaine, l’intégration réussie de processus innovants devient essentielle pour maintenir une haute qualité du système de santé, tant technique qu’humaine. Cette intégration intervient au niveau du dispositif médical lui-même et au niveau de l’organisation des systèmes de santé au sein des territoires de santé.

OBJECTIFS DU PROGRAMME

L’objectif de ce programme est de former des acteurs biomédicaux capables d’appréhender les impacts des innovations technologiques dans les établissements de santé et les organisations relatives à la santé.

A l’issue de la formation, l’étudiant sera capable de :

  • Mettre en œuvre des outils et méthodes appropriés : Concevoir, définir, valider, conseiller, mettre en œuvre et piloter des systèmes innovants, technologiques ou organisationnels ; introduire des innovations sur le marché de la santé, tenir compte des normes de qualité, de la réglementation et des lois relatives à l’implantation des plateaux techniques biomédicaux.
  • Comprendre son environnement de travail : Veiller et analyser de manière cohérente les besoins et les enjeux scientifiques et sociétaux du domaine des technologies biomédicales ; prendre en compte les interactions entre connaissances, informations, technologies pour les intégrer dans les organisations et systèmes de santé.
  • Gérer un projet : Diriger une équipe, gérer un budget, maîtriser les risques, contribuer aux processus de décision et communiquer autant au niveau institutionnel que via des réseaux interculturels, interdisciplinaires, intergénérationnels et internationaux.
  • Gérer l’innovation et le changement : Contribuer au développement continu des connaissances et des pratiques au sein des établissements de santé ; déceler et comprendre les transformations de l’environnement complexe du système de santé ; développer l’innovation technologique et organisationnelle dans une dynamique de responsabilité sociétale et de développement durable.

PARCOURS MANAGEMENT HOSPITALIER

Le management de la santé nécessite la mise en œuvre de compétences pluridisciplinaires permettant de comprendre et maîtriser le fonctionnement global d’une structure ou du service de santé.

L’ingénieur en management hospitalier assure les missions suivantes :

  • Direction au sein des Hôpitaux, Cliniques et Structures Médico-Sociales : Responsable achats, Responsable qualité, Contrôleur de gestion, Analyste de gestion, Adjoint de Direction, Directeur des soins, ainsi que toutes fonctions managériales dans les organismes de protection sociale complémentaire (mutuelles, caisses de retraite et de prévoyance, assurance santé…) ou les collectivités territoriales.
  • Fonctions Managériales dans l’Industrie Pharmaceutique, des Produits et d’Equipements en santé : Chef de produit, chef de gamme ou de projet, Directeur régional, Directeur marketing, Directeur des ventes, Chef de réseau, Directeur de la communication, Chef de publicité, Directeur de la visite médicale, Ingénieur de développement, Consultant, Directeur commercial, Responsable cellule marchés, Conseiller technique,…etc. ; de manière générale toutes les fonctions marketing/communication/vente dans l’industrie pharmaceutique et d’équipement médical ou les grossistes répartiteurs, les agences conseils et les prestataires de service du secteur.

PARCOURS INGÉNIERIE BIOMÉDICALE

L’ingénieur biomédical supervise une équipe de techniciens afin d’assurer la conception, l’optimisation et le fonctionnement des équipements médicaux (des perfusions aux IRM, scanner, accélérateur linéaire de radiothérapie, …etc.), en définissant la stratégie de maintenance par rapport à un budget et aux normes en cours.

L’ingénieur biomédical a 4 grandes attributions :

  • Créer et suivre un plan d’équipement médical pour un établissement et conseiller la direction pour les achats, en respectant un budget et les réglementations sanitaires en vigueur.
  • Réaliser une politique de maintenance, en coordonnant une équipe de techniciens et en veillant au bon fonctionnement du matériel.
  • Assurer la veille technologique et réglementaire, en réactualisant ses connaissances techniques.
  • Former les utilisateurs aux matériels médicaux.

PARCOURS QUALITÉ D’HYGIÈNE, DE SÉCURITÉ ET D’ENVIRONNEMENT (QHSE)

L’ingénieur QHSE doit identifier, évaluer et maîtriser tous les risques professionnels : conditions de travail, de sécurité des personnes et du matériel ou protection de l’environnement dans le secteur hospitalier.

Pour réduire et maîtriser tous ces risques, il initie des actions de prévention (exercices incendie, vérifications des équipements…), des contrôles (respect des normes de sécurité…), des études et autres diagnostics (évaluer et anticiper les risques…).
Il propose des mesures pour éviter ces risques professionnels en collaboration avec différents services (DRH, professionnels de santé, mais aussi pompier et police).

POINTS FORTS DES PROGRAMMES

  • Une formation pointue dans le domaine des sciences biomédicales.
  • L’équilibre entre l’apprentissage théorique et la pratique en laboratoire.
  • Travaux de groupe menant à la résolution de problématiques posées.
  • Stages professionnels dans les laboratoires d’hôpitaux ou privés.
  • Un corps professoral hautement qualifié (docteurs et professeurs chercheurs).
  • Partenariats avec les établissements de soins public et privés. 

DÉBOUCHÉS PROFESSIONNELS

La formation permet de :

  • former des acteurs biomédicaux capables d’appréhender les impacts des innovations technologiques dans les établissements de santé et les organisations relatives à la santé
  • développer des compétences dans la conception, l’organisation, la gestion et la maintenance de plateaux techniques médicaux
  • développer des compétences dans l’intégration de processus innovants, à l’échelle du dispositif médical, comme à celle de l’organisation des systèmes de santé au sein des territoires de santé
  • contribuer à la compréhension et la gestion des technologies médicales ainsi qu’à leur intégration dans les systèmes de santé
  • contribuer à la compréhension et à l’exploitation des innovations technologiques en santé

EXEMPLES DE METIERS

  • Ingénieur dans les établissements de santé
  • Consultant dans le domaine de la santé et des dispositifs médicaux
  • Chef de projet (interface milieu médical/industriel)
  • Ingénieur d’application
  • Ingénieur dans les institutions et organismes de régulation
  • Technico-commercial

PUBLIC CONCERNE ET CONDITIONS D’ADMISSION

  • Titulaires d’une licence Ingénierie de la Santé ou d’un diplôme équivalent.
  • Concours d’admission et étude de dossier.

INSCRIPTION AU CONCOURS D’ADMISSION :

L’inscription au concours d’admission pour accéder à ce programme se fait en complétant le formulaire en ligne, en cliquant ici 

Pour obtenir plus d’informations sur ce programme, merci de contacter le Service des Admissions de l’UPM au :  + 212 (0) 524 48 70 04 / 05 / 06 ou par email : admission@upm.ac.ma

TÉLÉCHARGER LA BROCHURE : SANTE

  • inscription à la newsletter

  • Rejoignez-nous

  • partenaires académiques internationaux

    • University of Virginia
    • studialis
    • MBA ESG PARIS
    • CESPU
    • Université de Barcelone
    • johson
    • 6
    • 5
    • 9
    © 2015 UPM - TOUS DROITS RÉSERVÉS